La Potinière
 :: i. administration :: Nouvelles

Invité
Invité
Mar 13 Fév - 20:07


LA POTINIÈRE

LES BIZARR' SISTERS DE RETOUR EN TOURNÉE !

Une tournée mondiale
qui s'annonce intense !

C'est une perfection ! La plus grande des nouvelles ! C'est ce que l'on attendait depuis des années ! DES ANNÉES ! Les Bizarr' Sisters, c'est le refrain entêtant de Do the Hippogriff que toutes les générations de sorciers et sorcières connaissent ! On les attendait depuis des années ! Pourquoi cette attente ?! Telle est la question !

Après une séparation à cause de la santé de Donaghan Tremlett, bassiste des Bizarr' Sisters depuis leur formation, qui était déjà plutôt frêle après son séjour à Azkaban pendant la Grande Guerre (nous ne l'oublions pas), les Bizarr' Sisters ne nous avaient rien promis par rapport à un retour, que ce soit d'un album ou d'une tournée. Après de longues années de silence, nous pensions que les Bizarr' Sisters ne se regrouperaient jamais, mais lors d'une interwiew, Myron Wagtail, chanteur principal du groupe, a avoué à la Gazette du Sorcier :

« Nous souhaitons revenir sur scène, et nous espérons vraiment pouvoir le faire de nouveau un jour. Mais la santé de Donoghan passe avant tout, et nous ne pouvons tout simplement pas faire quoique ce soit sans lui ! Nous sommes un peu comme une famille, vous voyez, et c'est très difficile de voir Donoghan dans cet état de santé. Alors on est là pour le soutenir, et en attendant, on rêve éveillé. »

Autant l'avouer, Myron Wagtail nous a mis l'eau à la bouche ce jour-là, et depuis, ce sont des monticules de lettres et de supplications qu'ils reçoivent. Les Bizarr' Sisters, c'est toute une génération, c'est un mouvement de libération, de danse et d'envie !

Alors nous voici, en ce 14 février (et que Merlin en soit remercié, je n'ai jamais autant aimé la Saint-Valentin !), où les Bizarr' Sisters ont enfin lâché le morceau : LE GROUPE SE REFORME (cette nouvelle méritait des majuscules), et la groupie en moi ne les lâchera pas, chers lecteurs ! Sachez que le groupe a prévu de très nombreuses dates, et c'est une tournée mondiale qui nous attend ! Et oui, adieu les îles anglo-saxonnes, bonjour l'outre-mer ! Mais je sais chers lecteurs que, ce qui vous intéresse, c'est les dates où vous pouvez aller à l'aide d'un portoloin ou avec une petite poignée de poudre de cheminette, alors les voici les voilà, quelques dates de cette magnifique tournée que j'attends avec impatience depuis mon adolescence : Dublin accueillera le groupe en juillet, puis ce sera ensuite le tour de Galway et Cork ; en août, le groupe montera dans le nord à Belfast, avant de partir en Ecosse, au Pays de Galle puis en Angleterre. Le groupe partira ensuite dans le reste de l'Europe avant de voler vers les Etats-Unis !

Si vous n'avez pas eu d'idées pour la Saint-Valentin, pas de problème, une place de concert sera toujours la bienvenue comme joli cadeau ! Qui peut résister à l'appel des Bizarr' Sisters, hein ? Pas grand monde, c'est moi qui vous le dit !

En attendant les concerts, moi je file réviser mes classiques ! Can you dance like a hippogriff ? Na na na ma ma ny na na ny na. Flyin' off from a cliff na na na ma ma ny na na ny na...


Eleanor Branstone





Invité
Invité
Ven 23 Fév - 13:05


LA POTINIÈRE

LES GOBELINS SE BATTENT POUR LEUR DROIT !

Une justice demandée
depuis plusieurs années.

Tout le monde connaît par Hermione Granger, militante au Ministère de la Magie d'Angleterre, la Société d'Aide à la Libération des Elfes, plus communément appelée la S.A.L.E.. Après le règne de Lord Voldemort au sein de la Grande-Bretagne et depuis plusieurs années, Hermione Granger se bat pour ce que tout le monde a appelé les « causes perdues » : ce n'est plus le cas désormais. Après avoir changé les mentalités au sein des plus grands familles sorcières avec la Société d'Aide à la Libération des Elfes, la mise en place d'une Société d'Aide à toutes les créatures magiques ne pouvait être que prévue et être mise en place. C'est ce qui a été fait il y a de ça plus d'une dizaine d'années.

Cela faisait des années que les Gobelins, surtout connu pour leur magie sans baguette et leur travail d'orfèvre hors du commun des mortels, se battaient pour avoir le droit d'utiliser une baguette magique, comme tout sorcier et sorcière, et la Société d'Aide à toutes les créatures magiques a permis aux Gobelins de s'insérer au Ministère de la Magie d'Angleterre et de faire toutes les démarches pour leur droit de porter et d'utiliser une baguette magique. De nombreuses demandes ont été faites au Ministère de la Magie d'Angleterre, ainsi qu'au Ministère de la Magie d'Irlande et après de nombreuses plaintes, débats et procès, la sentence est tombée il y a de ça trois ans : les Gobelins n'auront pas le droit d'acheter ou d'utiliser une baguette magique.

Bien évidemment, la communauté des Gobelins a fait appel à cette justice, qu'ils ont trouvés, je cite, « injustes », c'est « une insulte à [leur] intelligence et à [leur] capacité magique ». Depuis lors, pétitions, grèves, plaintes et procès s'enchaînent, les Gobelins ont même menacé de fermer Gringotts la banque des sorciers. C'est tout un courant politique qui fait bouger les îles anglo-saxonnes.

Le dernier procès aura lieu courant mai, et la sentence du tribunal sera définitive et sans appel possible. C'est pourquoi chers lecteurs, les Gobelins ont fait appel à La Potinière pour que leur message passe et soit entendu et écouté ! Toutes créatures pouvant utiliser la magie devraient pouvoir acheter une baguette et l'utiliser ! La baguette choisit le sorcier, certes, mais elle choisirait sûrement un Gobelin si elle en avait l'occasion !

C'est maintenant à vous d'agir chers lecteurs ! N'hésitez pas à envoyer un courrier adresser à La Potinière pour montrer votre soutiens aux Gobelins qui vous remercient grandement de votre considération.

En espérant que les choses changent, votre dévouée reporter !





Eleanor Branstone





Invité
Invité
Lun 5 Mar - 13:40


LA POTINIÈRE

UNE FEMME RETROUVÉE MORTE CHEZ ELLE

Les enquêteurs ne savent pas si c'est un homicide ou une mort naturelle

Le 4 mars, dans les alentours de huit heures du matin, une femme de trente-cinq ans a été retrouvée morte chez elle. C'est sa voisine qui, ne l'ayant pas vu depuis plusieurs jours, s'est inquiétée de son absence et a appelé les pompiers. Les aurors sont tout de suite intervenus, prenant les choses en main.

Les autorités sont toujours en train d'enquêter, mais rien ne prouve un meurtre ou une tentative de suicide, tout semble pointer la mort naturelle. D'après les inspecteurs, elle avait fait une visite à l'hôpital Sainte Trinity, le grand hôpital sorcier de Dublin, deux semaines auparavant, toutefois, à cause du secret professionnel, les inspecteurs n'ont pu nous donner les informations données par les médicomages.

Le doute continue cependant de planer chez les inspecteurs et dans la presse. Si le meurtre est de vigueur, qui était-elle pour être assassinée ? Y a-t-il un nouveau mage noir qui prépare son arrivée ? La prise de pouvoir de Lord Voldemort c'était faite de la même façon : disparitions, meurtres inexpliqués... Mais si ce n'est qu'une mort naturelle, pourquoi les inspecteurs laissent-ils planer le doute ?

Dans tous les cas, c'est une affaire à suivre de très prêt, les secrets des aurors n'ont jamais été bon pour tous. Les autorités ont demandé à garder le corps un peu plus longtemps afin de l'examiner un peu plus en détails.

Le journal présente toutes ses condoléances à la famille et aux proches de la jeune femme.









































Eleanor Branstone





Invité
Invité
Sam 17 Mar - 18:09


LA POTINIÈRE

FOCUS QUIDDITCH

Interview exclusive de Ginevra Potter, ancienne capitaine de l'équipe des Harpies de Holyhead !

Ginevra Potter, si vous vivez dans une grotte et que vous n'avez pas entendue parler d'elle, a été la capitaine de l'équipe des Harpies de Holyhead et elle les a conduit de nombreuses fois à la victoire ! Elle est désormais journaliste sportif à la Gazette du Sorcier. Donc nous voici nous voilà, accompagnée en ce jour béni pour moi, étant donné que je suis une grande fan, de Ginevra Potter !

Ginevra, entrons dans le vif du sujet, à votre avis, quelle équipe à ses chances cette année pour la Ligue ?
» Appelez-moi Ginny ! Alors, mh, la Ligue hein ? Les Harpies ont leur chance, elles ont même de très grandes chances d'aller loin dans le championnat, mais les Canon de Chudley ont également fait leurs preuves à de nombreuses reprises ces dernières années. Je parierai sûrement sur l'une des deux équipes de mon côté. Je pense qu'on verra facilement une finale entre les Canon de Chudley et les Harpies de Holyhead.
Intéressant tout ça ! En parlant des Harpies de Holyhead, comment vivez-vous la retraite en tant que journaliste ? Vous n'avez pas envie de remonter sur un balais ?
» Ce serait mentir de dire qu'être sur un balais ne me manque pas ! Mais il faut laisser sa place aux jeunes talents, et puis, les figures à n'en plus pouvoir et les matchs de plusieurs jours, à un moment, ce n'est plus de mon âge ! Ça m'arrive de temps en temps de remonter sur un balais avec mon mari, juste pour le simple plaisir.

Donc ça vous arrive de reprendre un balais et de mettre la pâté à votre mari ?
» Oh ! Oh non, Harry a un très, très bon niveau et il le gardera encore j'espère, mais nous avons deux styles complètements différents. Harry est un attrapeur, je suis une poursuiveuse, nos deux postes n'ont rien à voir !

Vous avez joué pourtant en tant qu'attrapeuse à Poudlard, non ?
» Oui, pendant ma cinquième année. Mais ce n'était qu'un match et je préfère largement mon rôle de poursuiveuse. Mais maintenant je ne suis que journaliste sportive.

Oui ! Et en parlant de ça, ça en a surpris plus d'un ! Pourquoi ne pas avoir continué chez les Harpies de Holyhead en tant qu'entraîneuse ?
» Hé bien, parce que je voulais être chez moi, pour mes enfants et mon mari, et que je voulais un peu de calme. Mais qui sait, d'ici quelques années, pourquoi pas !

C'est sur cette dernière réponse que je vous laisse ! Après ça, Ginny et moi avons discutés et j'ai même eu le droit à ma photo dédicacée, la fangirl en moi hurle de joie depuis cet entretien ! Qui sait, peut-être que nous reverrons Ginevra Weasley sur le terrain en tant qu'entraîneuse ! Elle a été celle qui a emmené les Harpies de Holyhead à la victoire plus d'une fois, après tout !








Eleanor Branstone





Invité
Invité
Ven 13 Avr - 12:15


LA POTINIÈRE

UNE FAMILLE RETROUVÉE MORTE A SON DOMICILE

Un lien avec l'homicide de mars dernier ?

Homicide ? Suicide collectif ? Empoisonnement ? Nous ne savons rien. Il semblerait que rien n'implique un suicide, mais rien n'implique un homicide non plus. Toutefois, les conditions de ces décès sont tout aussi semblable que celui de la jeune femme retrouvée morte chez elle en mars dernier.

Cette fois-ci, ce n'est pas la mort d'une sorcière que nous déplorons, mais la mort d'une famille sorcière dans son intégralité. Les parents : deux sorciers âgés de plus de quarante ans, et les deux enfants, respectivement âgés de 10 et 8 ans. D'après nos sources, la famille aurait un jeune garçon scolarisé à l'école de sorcellerie d'Aghaistin, âgé de 13 ans... le journal tout entier et moi-même lui présentons nos plus sincères condoléances.

Je le répète, mais rien n'impliquerait un meurtre, de plus, aucune trace d'un sortilège de la mort ou de tout autre sortilège de magie noire n'a été retrouvée dans l'appartement familial, mais la peur parle : des voisins affirment avoir vu des allées et venues inhabituelles dans l'appartement, des hommes parlant à voix basse, d'autres, des amis, continuent de dire que le père semblait être malade, plus pâle que d'habitude, sûrement tourmenté par quelque chose ; au devant de la scène de crime, sorciers et sorcières murmurent sur le retour d'un mage noir qui veut rassembler des fidèles, qui tue ceux qui refusent.

Le père de famille travaillait à l'hôpital magique Sainte Trinity, et c'est l'un des médecins qui avaient vu la dernière victime de mars lorsqu'elle était allée à l'hôpital magique pour une consultation. La mère travaillait à la banque de Dwalin, banque pour sorciers, sorcières et tout être magique. Le cadet devait entrer à l'école de sorcellerie d'Aghaistin à la rentrée prochaine, rejoignant son frère aîné. Le jeune adolescent est totalement en sécurité à Aghaistin, sous l’œil vigilant du directeur Luaine qui n'a voulu nous communiquer seulement la grande tristesse de l'adolescent suite à la perte de l'intégralité de sa famille. Il semblerait que la dernière victime de mars avait également une fille à Aghaistin, âgée de 16 ans.

L'école de sorcellerie irlandaise serait-elle en danger ?

Le directeur Luaine affirme que toutes les précautions sont prises si, par malheur, un autre mage noir venait prendre possession de l'école. Certaines rumeurs disent qu'un partenariat entre Poudlard et Aghaistin est à venir, d'autres affirment que les élèves se voient refuser toute sortie dans le village de Sithmaith où dans les fameuses excursions que l'école a mis en place depuis quelques années déjà.

Le directeur Luaine affirme encore et toujours qu'il fait tout ce qu'il lui est possible pour gérer la situation et protéger les élèves dont il a l'entière responsabilité.

Les Ministères de la Magie anglais et irlandais travaillent ensemble sur cette affaire, mais rien n'est scellé. La Potinière vous tiendra au courant de l'avancée de cette enquête.

2018, vingt ans après la grande guerre, et au-dessus de nos têtes soufflent le vent d'une nouvelle peur panique qui vient serrer les entrailles de tous les sorciers.


















Eleanor Branstone





Contenu sponsorisé





Page 1 sur 1