« Il n'y a pas meilleure ville que Zootopie, j'ai pu réaliser mes rêves. »
ㅡ Ben - 22 ans, mannequin
« Zootopie est une ville si jeune et qui ne s'arrête jamais, je suis fière d'y habiter. »
ㅡ Anna - 24 ans, fleuriste
« J'avais tout perdu et quand je suis arrivé ici, j'ai réussi à retrouver du travail, un logement, une famille... »
ㅡ Anonyme
« J'adore cette ville, je ne pourrais vivre nul part ailleurs ! »
ㅡ Isabella - 19, étudiante
« Zootopie m'a apporté bien plus que ce que j'espérais, c'est une ville si enrichissante. »
ㅡ Steeve - 35 ans, thérapeute

LE MAIRE
compte fondateur - mp
Zootopie est une ville cosmopolite où ne vivent que des thérianthropes et où chaque espèce cohabite avec les autres ; qu’on soit un prédateur ou une proie, tout le monde y est accepté.
  Idéalisée, cette ville à l'aspect utopique, est au centre de toutes les attentions, avec cette idée que tous les rêves sont possibles et que chacun y a sa place, que chacun peut devenir qui il souhaite - que chacun puisse devenir quelqu'un de meilleur.  Mais la vérité est bien loin de cette utopie véhiculée, puisque les inégalités sont encore d'actualité et que la discrimination au sein de la population ne fait que s'accroitre...

 Plongez alors au coeur d'une intrigue où vous devrez combattre et mener une lutte pour prouver que vous êtes plus que ça, que vous valez bien plus que ça.

08/06/18
ouverture du forum ✿
HUMAN OUTSIDE
LA MAISON
ELEMENTAL SKIN
CODE COSMO
AWAY
parto
parto
parto
parto
parto
parto
parto
parto
parto

abandonné // What is this witchcraft ? ☆ Galatea
 :: rp

Messages : 25
avatar
Klavdia Harkavy
Professeure d'astronomie
Jeu 1 Mar - 13:49




Une concentration bien trop impressionnante pour se rendre compte de ce qu’il se passait, ses sens qui étaient pour ainsi dire, totalement concentrés sur l’écran de son téléphone portable. En sortant du cours d’astronomie, elle ne c’était pas imaginée qu’elle allait avoir autant de notifications à traiter. Parce qu’il était là son secret, en partie, celui d’être active sur les réseaux sociaux était ce qui lui permettait sa notoriété. Alors, elle pianotait avec force sur son écran pour répondre à tous les mps ou bien commentaire qu’elle avait reçu. Réfléchissant dans un coin de sa tête aux prochains tweets qu’elle pourrait poster sous ces heures tardives.

Klavdia aimait beaucoup une fois ses cours terminés, descendre jusqu’au fin fond du sous-sol d’aghaistin. C’était son petit rituel avant de commencer ses journées nocturnes, et cela sans grande raison. Elle aimait ce lieu bien qu’il était si sombre, de par ces lumières si faible, mais elle avait eu ces habitudes d’enfermements qui finalement, avaient du mal à totalement disparaître. Ainsi elle s’y promenait, rivée sur son téléphone jusqu’à en arriver aux tapisseries.

Le demi-tour aux allures pourtant quotidienne depuis maintenant quelque mois, qui la fait sursauter, elle, monstre des nuits. Ce sursaut fugace part cette apparition soudaine qui entre dans un coin de son champ de vision, des jambes remarquables juste devant elle. Klavdia dont le visage se relève, le regard dorénavant rivé sur le devant, oubliant totalement sa technologie dans sa main tombante.

C’est le regard surpris, le visage interloqué. Ses yeux qui s’ouvrent grand tandis que l’ensemble de son corps se crispe, un mouvement de recul pour ses jambes alors que son torse, lui, reste bien en avant. L’hésitation, l’inattendue, comme un réflexe de fuite gardé depuis bien longtemps.

« Mademoiselle Rees ? »

Les mots articulés avec une telle sincérité qu'ils en paraissaient tant  jugeur. Les pensées qui s'élèvent en elle face à l'incompréhension des plus totales. d’où venez-vous. Comment pouvait être dans le couloir alors qu’il n’y avait personne auparavant. Ce couloir ou aucun son et aucun être n’était présent et encore moins un étudiant, alors que même son dernier cours nocturnes était maintenant fini depuis bien longtemps…






Page 1 sur 1